10 bonnes raisons de venir aux 6 Burons

10 bonnes raisons de venir aux 6 Burons

2 août 2018 Trail des 6 Burons 2018 0

J-30, ça se rapproche ! Mais vous hésitez, pourquoi venir chez nous, il y a 10 trails organisés chaque week-end dans toute la France après tout ? Laissez-nous tenter de vous convaincre !

  1. Le Cantal

    Oui le Cantal, le département ET le fromage. Vous avez les deux. Vous pouvez manger du Cantal en visitant le Cantal. L’Auvergne était dans les 10 plus belles régions du monde du Lonely Planet en 2016, c’est pas pour rien ! Voici quelques vidéos pour tenter de vous convaincre. Et nous organisons notre petite sauterie le Samedi pour vous laisser le Dimanche pour visiter, profiter de la gastronomie locale et rentrer tranquillement.
  2. Le Puy Mary

    Vous étiez blessé pour la Pastourelle, vous aviez un repas de famille pour l’UTPMA, le Puy Mary échapperait-t-il à votre tableau de chasse 2018 ? Et bien non, grâce à notre grand parcours 69km, vous pourrez annoncer fièrement avoir vaincu la pyramide emblématique du département, le plus beau point de vue sur le Cantal du monde entier.
  3. Simple mais complet

    Pas de parcours à obstacles, pas de course pour femmes, pas de course à concept, pas de grosse organisation à gros marketing. Du classique et du solide, course, VTT, randonnée, tout le monde à la même enseigne, des distances variées pour s’adresser à tout le monde. C’est artisanal et à taille humaine.
  4. Belle météo GARANTIE

    L’année dernière, il faisait moche, nous avons dû nous rabattre sur le parcours de secours. Cette année, le beau temps est garanti ! Une exclusivité mondiale au Trail des 6 Burons ! 😉
  5. On a bossé sur le balisage

    Suite à des soucis de balisage et d’aiguillage l’année dernière, nous avons supprimé un parcours de VTT et renouvelé tous les parcours sauf notre grand trail. La logistique en est ainsi simplifiée, et il y aura plus de bénévoles aux endroits clés. Nous espérons ainsi que tout le monde sera de retour à Riom-ès-Montagnes pour mi-Septembre au plus tard.
  6. La tranquillité

    Le trail est hyper populaire, ça se bouscule sur les courses, et parfois vous avez l’impression d’être sur le périph parisien à la première montée qui bouchonne ? Qu’à cela ne tienne, nos courses ne sont pas bondées, vous pourrez assurément profiter de moments de tranquillité (voir de solitude si vous avez mal géré…) dans notre beau Cantal ! Notre grand parcours passe même dans l’endroit le plus isolé d’Auvergne ! LA TRANQUILLITÉ on vous dit.
  7. Du local

    Nous privilégions le local et le terroir. Les bénévoles se nourrissent exclusivement de produits locaux et parlent tous le patois. Nous essayons de proposer un maximum de produits du terroir aux ravitaillements et aux repas organisés, ainsi que pour les cadeaux des vainqueurs. Cette année, pas de t-shirt supplémentaire pour aller sur la pile des 53 t-shirts de course que vous avez déjà, puisque nous vous avons préparé un tour de cou entièrement fait maison en poils de Salers et aromatisé au Cantal ! Fait avec amour et sans talent de graphiste.
  8. Points Cantalous

    Il est parfois difficile de se qualifier pour les gros trails populaires. Chez nous les points à collecter sont aussi de mises, mais ils sont nettement plus faciles et agréables à gagner ! Par contre, les kilos pourraient être un peu plus difficiles à perdre…
  9. Votre banquier va vous aimer

    25€ pour le grand parcours, 10€ pour le petit trail, 12€ pour le trail moyen, avouez qu’il n’y a pas à casser son PEL pour participer chez nous ! Ça inclut bien sûr les ravitaillements avec du fromage et du saucisson, le tour de cou, les courbatures et peut-être des kilomètres gratuits si on rallonge un peu ou que vous vous perdrez. Vous pourrez ainsi acheter plus vite votre nouvelle montre Garmon Fenix Titane Premium ou de nouvelles roues de VTT sans risquer le divorce !

  10. On ne se repose pas sur les acquis des années précédentes, puisque mise à part le grand parcours 69km, tous les autres parcours sont entièrement nouveaux. Plus roulants, plus dégagés niveau paysages, nous essayons ainsi de varier un peu tout en améliorant les soucis de guidage et balisage avec moins de croisements et en essayant de limiter le bitume au minimum. Et nous avons invité le Peylat sur le grand parcours. A vous de nous dire ensuite ce que vous en pensez à partir du 1er !

 

Je pense qu’après ça, vous êtes entièrement convaincu, les inscriptions se passent ici (internet, papier, sur place, tout est possible). Et si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous contacter ici ou sur Facebook, nous répondons à chaque message très vite avec nos petites mimines et pas des réponses pré-écrites.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.