Relais « à la carte »

Comme en 2019, nous renouvelons notre formule relais flexible. 2 ou 3 coureurs par équipe, et chacun doit faire au minimum 1 segment parmi les 7 proposés. A vous de choisir !

Au menu

DISTANCE73km
DENIVELE2920m D+
DEPART6h30 place du Coudert
RAVITOS6 (et points de relais possibles)
PRIX30€
Equipe2 ou 3 coureurs
  • Le parcours est strictement identique à celui du trail long en solo
  • Barrière horaire de 5h15 au 30ème km et 10h15 au 54eme km
  • Le relais se fait sur n’importe lequel des points de ravitaillement
  • Vous relayez autant de fois que vous voulez (un segment minimum par coureur)
  • Un coureur peut donc courir un seul segment, ou plusieurs
  • L’équipe termine les 400 derniers mètres ensemble
  • Le dossard sera votre « bâton relais » à vous transmettre, un seul par équipe.

En détail

  • L’idée de notre relais « à la carte » est de pouvoir organiser votre relais comme vous le souhaitez. Vous voulez faire de façon classique, en suivant nos points relais ? Vous pouvez. Vous voulez faire à votre sauce, en relayant plus souvent, en adaptant la distance des relais au niveau de vos coureurs ? Vous pouvez. Vous souhaitez que tout le monde ait son bout de montagne avec un sommet à franchir et mélanger des coureurs de plusieurs niveaux ? Vous pouvez. C’est le Cantal, à votre sauce.
  • Chaque équipe part avec un seul dossard, et définit sa stratégie. Le premier coureur part avec le dossard de l’équipe, et le transmet au second relayeur, au point décidé par l’équipe. Et ainsi de suite.
  • Si le premier relayeur veut prendre un second relais plus tard, c’est tout à fait possible. Il n’y aucune contrainte sur les distances ou le nombre de relais. Vous pouvez ainsi mixer des coureurs de niveau très différents dans votre équipe. Un coureur peut faire 8km et l’autre 65km.
  • Vous pouvez bien sûr changer votre stratégie en course de course. Attention, les téléphones portables ne captent pas partout, c’est le Cantal 😉
  • L’équipe entière termine le relais sur les 400 derniers mètres, c’est plus sympa de finir ensemble, non ? Le point de rendez-vous est au pont sur la rivière (La Véronne, pas Kwaï, suivez un peu bon sang !)
  • Il n’y aura PAS de chronométreur sur le parcours pour vérifier vos relais, nous basons notre relais sur la confiance et votre esprit sportif. Seul le chrono de votre équipe comptera au final.
  • Un classement sera établi pour le relais de 2 coureurs, et un classement pour le relais de 3.
  • il n’y a pas de navette pour acheminer les coureurs sur les points relais, il faut s’organiser entre coéquipier pour rejoindre les points relais en temps et en heure
  • les véhicules doivent être garés correctement et ne pas empêcher la circulation, sous peine de disqualification de l’équipe
  • Il est interdit de prendre la piste en voiture pour rejoindre le point relais dit du Chauvier, il faut laisser la voiture à Cheylade et y monter à pied (pas de VTT électrique ou autre moyen motorisé, vous êtes là pour transpirer et faire ça dans l’équité).

Barrières horaires

Les barrières des solos sont à respecter. Si un des relayeurs n’arrivent pas à temps à une des deux barrières, il rend le dossard et sa puce de chronométrage. Mais le reste de l’équipe peut poursuivre. Nous n’allons pas empêcher des coureurs de profiter du parcours pour une histoire de classement. La pénalité sera simplement le déclassement du relais qui apparaîtra comme « hors délai ».

Assurez-vous simplement que si votre coureur décide de partir avant l’arrivée de son co-équipier hors délai, ce dernier aura bien les clés de la voiture pour rentrer 😉

Points de relais / roadbook

Les points de relais conseillés sont nos points de ravitaillement. Il y a de la place pour se garer. Vous devez vous y rendre par vos propres moyens, il n’y a pas de navette. Attention, certains ne sont pas loin de Riom, mais c’est la campagne avec ses petites routes, prévoyez une marge de sécurité pour vous y rendre !

  1. La Vidal, km 11
  2. Le Chauvier, km 18 (un peu de marche pour le rejoindre, attention, merci de laisser votre véhicule à Cheylade ! 2.7km / 280m D+)
  3. Col de Serre, km 30
  4. Pas de Peyrol, km 44
  5. La Gayelle, km 54
  6. Collandres, km 63 

Les positions GPS précises de chaque point de relais sont indiquées via les liens de la liste ci dessus, et vous les retrouvez sur notre page sur Trace de Trail, et surtout dans notre roadbook :

Le détail des segments

Le profil du 73km 2019
  • 1 – Km 0 à 11, 450m D+ : A la Rhue !
    Un départ campagnard, avec le bois de Roussillou et la vallée de la Petite Rhue, deux petites bosses pour s’échauffer les mollets.
    Terrains : mono trace, piste, un petit peu de bitume
  • 2 – Km 11 à 18, 420m D+ : la montée vers le Limon
    On débute la longue montée progressive vers le Limon et le puy Niermont.
    Terrains : piste, mono trace, une lichette de bitume
  • 3 – Km 18 à 30, 450m D+ : le Niermont
    Vous passez sur les étendues du plateau du Limon pour atteindre le sommet du Niermont et sa magnifique vue sur le Puy Mary. Belle descente roulante.
    Terrains : piste, estives, mono trace
  • 4 – Km 30 à 44, 950m D+ : le défi du Peyre Arse
    C’est LA nouveauté de l’édition 2019, vous descendez vers les vallée d’Impradine et de la Santoire, pour remonter vers le col de Cabre, puis le sommet du Peyre Arse, pour enfin enchaîner sur la brèche de Roland et le Puy Mary. Parmi les plus beaux points de vue sur le Cantal, assurément ! Un segment très exigeant !
    Terrain : mono trace, piste
  • 5 – Km 44 à 54, 240m D+ : vers le Luchard
    C’est le début de la descente. Vous suivez les crêtes, avec un passage au sommet de la Tourte, puis du Peylat, pour arriver sur le Luchard avec sa belle vue sur les burons à flanc de colline, et vous descendez vers la Gayelle.
    Terrain : mono trace, souvent cabossée, terrain un peu sauvage
  • 6 – Km 54 à 63, 260m D+ : le grand calme
    Passé la Gayelle, vous remontez sur les estives pour la fin de course, dans la quiétude des grandes étendus du Cantal. La piste des montagnes vous ramène à Collandres. Un segment beaucoup plus roulant !
    Terrain : estives, piste, un peu de bitume
  • 7 – Km 63 à 73, 120m D+ : le retour à la maison
    Il est temps de rentrer, vous quittez Collandres pour surplomber la vallée, encore un peu de piste et de single, pour finir dans Riom le long de la rivière.
    Terrain : estives, mono trace, piste, un peu de bitume pour revenir à la civilisation

En vidéo

Relais conseillés pour une équipe de 2 

Voici deux formules que nous vous proposons, mais vous êtes bien sûr libres de composer votre relais à votre sauce (au bleu d’Auvergne bien sûr)

Formule « Classique »

  • 1+2+3+4 Riom – Pas de Peyrol, 44 km, pour le coureur costaud
  • 5+6+7 Pas de Peyrol – Riom, 29km, plus roulant pour le coureur rapide

Formule « Joueuse »

  • 1+2+3 Riom – Col de Serre 30km : Coureur 1, une longue montée progressive
  • 4 Col de Serre – Pas de Peyrol 14km : Coureur 2, du gros D+ qui pique les cuissots
  • 5 Pas de Peyrol – La Gayelle 10km : Coureur 1, les crêtes avec La Tourte et Le Peylat et de la descente
  • 6+7 La Gayelle – Riom 19km : Coureur 2, une dernière montée sur les estives et la descente finale

Relais conseillés pour une équipe de 3

Formule « Classique »

  • 1+2+3 Riom – Col de Serre 30km : une longue montée progressive
  • 4+5 Col de Serre – La Gayelle 24km : le gros D+
  • 6+7 La Gayelle – Riom 19km : la descente finale sur les estives

Formule « Un sommet pour tous »

  • 1 Riom – La Vidal 11km : coureur 1
  • 2+3 La Vidal – Col de Serre 19km : coureur 2 (Sommet du Niermont)
  • 4 Col de Serre – Pas de Peyrol 14km : coureur 3 (Sommets du Peyre Arse et Puy Mary)
  • 5 Pas de Peyrol – La Gayelle 10km : coureur 1 (Sommets de la Tourte et du Peylat)
  • 6 La Gayelle – Collandres 9km : coureur 2
  • 7 Collandres – Riom 9km : coureur 3