ATTENTION, nouveau matériel obligatoire, un élastique de 20cm !

ATTENTION, nouveau matériel obligatoire, un élastique de 20cm !

4 juillet 2018 Trail des 6 Burons 2018 1

Oui en 2018, nous ajoutons un équipement obligatoire pour les participants au parcours 69km : un élastique d’une vingtaine de centimètre. Pourquoi donc ? Cliquez donc pour le savoir !

Alors que le Cantal est régulièrement cité parmi les départements un peu paumés en France, force est de constater que l’innovation y est pourtant très présente. Après avoir organisé le premier Bovitrail de France (et sûrement au monde !) en Juin, l’équipe des 6 Burons va encore plus loin. Elle s’est attaquée à un des problèmes les plus épineux de l’organisation de trails : la MÉTÉO.

Le sommet du Puy Mary en 2015. Avouez que ça casse un peu l’ambiance non ?

En effet, en 2015, le sommet de notre montagne vedette, le Puy Mary, était dans les nuages. En 2017, c’était bien pire, les conditions météos étaient telles que les coureurs n’y sont tout simplement pas passés. En 2018, tout est prévu, nous avons déclenché notre plan « PMV360 » (Puy Mary Vision 360), qui vous GARANTIT de bien voir le sommet, sinon vous serez intégralement remboursé du prix de l’inscription. Comment cette prouesse technologique ébouriffante est-elle possible ?

Notre équipe R&D a en effet travaillé d’arrache pied pour trouver une solution innovante. Il faut dire que le Puy Mary est notre tête d’affiche, il faut donc qu’il soit au rendez-vous. Pour éviter tout amas nuageux au sommet, nous nous sommes tournés vers Allanche, à plusieurs kilomètres au Nord Est de là (voir plan ci-dessous). Les éoliennes qui la dominent fournissent de l’électricité au réseau électrique EDF. Or, notre équipe a découvert que si l’on accède aux fils qui sortent au pied d’une éolienne et qu’on inverse le fil rouge et le fil bleu, l’éolienne ne fournit plus d’électricité, elle en reçoit ! Ce qui la fait tourner.

Vous l’aurez tous compris, elle se transforme alors en ventilateur géant. Trois petits tours de manivelle permettent d’orienter les éoliennes vers le Puy Mary. Le tonton Jean-Luc d’un des membres de l’équipe des 6 Burons travaillant à EDF, si l’on redirige discrètement une partie de l’électricité produite à la centrale nucléaire de Saint Alban vers Allanche (2,21 gigowatts devraient suffire), nous sommes en mesure de faire souffler un vent puissant sur le Puy Mary ! Et hop, plus de nuages ! En appuyant sur un simple bouton. C’est pas beau la technologie ?

Bon, lors de nos premiers tests, la casquette du cobaye présent au sommet du Puy Mary s’est faite arracher par des vents à 225km/h, elle a atterri au Falgoux à 15km de là. Dixit l’intéressé : « Un vent à décorner les Salers !!! ». Mais n’ayez crainte, nous allons faire quelques ajustements, tout sera prêt pour le 1er Septembre. Par sécurité, nous imposons donc un élastique dans votre matériel obligatoire pour mieux arrimer votre casquette fétiche sur votre tête. Ne l’oubliez pas ! D’avance merci.

 

Une réponse

  1. yves dit :

    Très bonne idée que d’utiliser les éoliennes en 2018 pour refouler les nuages du Puy Mary, et quelle sage précaution pour nos casquette.
    Encore félicitations aux équipes de R&D des 6 Burons

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.