Le nouveau Trail de la Gentiane 2018

Le nouveau Trail de la Gentiane 2018

9 mars 2018 les parcours Trail des 6 Burons 2018 5

Après le 12km la semaine dernière, cette semaine découvrez le nouveau parcours 24km, également entièrement nouveau, du premier au dernier kilomètre. Reconnu sur le terrain bien sûr, du début à la fin, en conditions quasi réelles (oui hélas, PAS de ravitaillement au cantal et au saucisson pour nous 😉

Ce nouveau Trail de la Gentiane reprend grosso modo quasiment tout le parcours 12km, en le complétant par une petite visite au lac de Mont de Bélier. Je vous invite donc déjà à jeter un oeil à l’article sur le petit trail, les photos vous donneront un bon aperçu du début et de la fin du parcours.

Pour cette seconde reconnaissance, j’ai échangé mon frère pour Arlette, qui connaît le coin comme sa poche, mais qui n’a pas de montre GPS. La trace ayant été faite sur ordinateur à partir du parcours fait à la main sur une carte IGN, j’avais quelques doutes sur certains aiguillages. L’union fait donc la force, nous partons donc sur le début du 12km, il fait frais mais beau. Départ de Riom, un peu de route, on emprunte la piste, puis on tente un tout droit dans le petit chemin hélas vite barré par des ronces (oui style 2 mètres de ronces, on a pas fait les chochottes, ça passait VRAIMENT pas). On contourne, passage à la croix, retour sur la route, puis descente sur le petit chemin vers le lac de Majonenc. Jusqu’ici, terrain connu.

En remontant vers La Grange, le parcours bifurque : nous montons vers les orgues de Châteauneuf, la route laisse place à une piste qui fait bosser un peu les chevilles. Un petit tour autour des orgues et nous entamons une descente via la piste bien roulante, puis c’est un retour sur un de ces petits singles qui font tout le charme du Cantal. Ça sent bon la campagne, il n’y a personne, le chemin serpente à flan de colline, on aperçoit le dolmen de la Coustie sur la gauche, perdu en haut d’une colline, avec pour seul compagnon son arbre.

Retour sur la route pour encore un peu de bitume, afin de fermer cette petite bouche de Châteauneuf, puis l’on retrouve le parcours 12km sur quelques kilomètres de piste et single. Arrivé près de Journiac, les parcours se séparent à nouveau, et c’est un nouveau single vraiment sympa qui part à flanc de colline. Même plaisir de courir sur ce vieux chemin, rien de très technique ou aérien, mais le simple bonheur de courir au grand air. Les conseils d’Arlette aident bien, ma trace me faisait couper à flanc de colline sans aucun chemin… Nous croisons son frère juché sur son tracteur après avoir longé un beau mur de pierre couvert de mousse. C’est du trail « fait maison » on vous dit, avec des bénévoles élevés au grain au fromage, c’est pas de l’industriel chez nous 😉

Nous arrivons au nord du parcours, il est temps de faire demi tour, une lichette de route pour rejoindre Mont de Bélier, une erreur de guidage (une sortie trail sans erreur, c’est pas une sortie trail), puis nous apercevons le lac en contrebas. Le paysage change, nous passons à une piste de forêt, qui alterne montées et descentes. Ce chemin nous ramène à Journiac, où nous retrouvons le parcours du 12km.

C’est ensuite un retour à Riom via le lac de Majonenc, que nous laissons sur notre droite pour un petit tour dans une forêt aux couleurs vraiment différentes de la précédente. Puis une dernier lichette de route, avant de descendre à travers pré vers l’arrivée à Riom-ès-Montagnes.

Au final, si j’avais un peu peur de manquer de dénivelé et d’avoir trop de bitume, j’ai trouvé que les portions de route un peu plus nombreuses que l’année dernière étaient bien compensées par ces petits singles vraiment beaux et agréables à courir, et par la vue plus dégagée que les précédentes éditions. Il reste tout de même assez de dénivelé pour vous faire transpirer, celui-ci étant plus progressif que sur les parcours des années précédentes. Tout est courable pour un traileur de niveau correct. Le terrain pourrait être gras en fonction de la météo, mais autrement, rien de très technique. Nous nous réservons tout de même le droit d’apporter quelques modifications pour ajouter un peu de D+ 😉

Au final, ce parcours est mesuré à 23.6km, pour 515m de D+. En espérant que la balade virtuelle vous aura plu et que vous serez tenté de vous y frotter le 1er Septembre. Pour les inscriptions, c’est ici, et si vous pensez vous joindre à nous, mais sans vous inscrire pour le moment, s’il vous plaît signalez vous sur notre événement Facebook, afin que nous ayons une idée assez précise du nombre de personnes intéressées. Pour la faire plus pragmatique : « présence signalée, saucisson à volonté », ça rime. Et un trail en Auvergne sans saucisson et fromage, avouez le bien, ça aurait moins de gueule non ?

 

5 réponses

  1. Tissandier dit :

    Et voilà, je dois déjà remplacé, pourtant je pensais avoir fait le taf sur le 12 kms. Pas facile le métier de mannequin trail 😜😜😜

  2. Philippe dit :

    EXCELLENT ce nouveau parcours, pour les habitués un peu de changement ne peut être que bénéfique. Continuez, votre Trail est très bien organisé et mérite son succès. Nous nous, randonneurs de marche nordique, le parcours est réussi à partir du moment ou le maximum de route est évité.

    RDV au mois de septembre, pas pour une rentrée d’activité mais plutôt pour une belle conclusion d’été.

    • François dit :

      Merci pour votre message Philippe. A noter que le parcours de randonnée est également nouveau cette année, l’aller se fait en train touristique, et le retour en marche donc. Je n’ai pas encore été reconnaître le parcours, j’espère pouvoir le faire en Avril et publier des photos.

  3. Philippe dit :

    Je viens de voir ça à l’instant, quelle originalité de démarrer par le train touristique (pas trop fatiguant donc au départ 🙂 qui en + est très sympa, belle promotion du Nord Cantal.

    Pour le parcours à partir du moment où c’est nouveau, pour mes amis et moi (4 voir 5 personnes) ce n’est que du bonheur.

    Quoi qu’il en soit, on sera parmi vous début septembre.

    Et BRAVO à tous les bénévoles qui permettent de vivre ces belles aventures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.