Trail des 6 Burons (73km)

Toutes informations à confirmer pour 2020. Le parcours devrait rester inchangé, à quelques détails près.

C’est le morceau de choix de la journée, pour ceux qui ont un gros appétit. Le parcours est simple : départ de Riom-es-Montagnes, vous allez au sommet du Puy Mary profiter de la vue magnifique sur les monts du Cantal, et vous revenez.

Au menu

DISTANCE73km
DENIVELE2920m D+
DEPART6h30 Place du Coudert
RAVITOS6
POINTS3 points
PRIX30€
  • 73km chemins et pistes principalement, une toute petite lichette bitume, et pas mal de près à vache pour faire travailler vos articulations
  • LA grosse nouveauté 2019, la descente vers les vallées d’Impradine et de la Santoire, puis la belle montée vers le Col de Cabre et le sommet du Peyre Arse ! Ca attaque tout gentiment, puis moins gentiment, puis plus gentiment du tout 🙂 La petite pause au Col de Cabre et sa vue magnifique permet de respirer un peu pour finir ensuite la montée vers le Peyre Arse pour un autre point de vue parmi les plus beaux du Cantal. Avec au total un bon 600m de D+ en 3km pour cette montée, vous aurez bien mérité les paysages qui s’offrent à vous.
  • en solo ou en relais (voir page dédiée)
  • Règlement de course 2019
  • barrières horaires : 5h15 au Col de Serre (30km) 10h15 à la Gayelle (km 54)
  • Parcours qui sera homologué par l’ITRA, 3 points selon le nouveau barème.

Relais

  • relais de 2 ou 3 coureurs, « à la carte »
  • 7 segments, chaque coureur doit en faire au minimum un. Nous fournissons des points de relais, vous relayez comme vous le souhaitez, autant de fois que vous le souhaitez. Vous pouvez donc choisir votre distance et les sections que vous courrez.
  • Tous les détails sur la page dédiée au relais nouvelle formule !

Inscription

Vidéos

Le parcours en 3D sur Google Earth pour avoir tous les détails :

Découvrez nos autres vidéos du parcours, faites maison.

Le parcours

En détail sur Trace De Trail
(le fichier GPX sera disponible les jours avant la course, il y a des terrains privés un peu partout…)

  • 1 – Km 0 à 11, 450m D+ : A la Rhue !
    Un départ campagnard, avec le bois de Roussillou et la vallée de la Petite Rhue, deux petites bosses pour s’échauffer les mollets.
    Terrains : mono trace, piste, un petit peu de bitume
  • 2 – Km 11 à 18, 420m D+ : la montée vers le Limon
    On débute la longue montée progressive vers le Limon et le puy Niermont.
    Terrains : piste, mono trace, une lichette de bitume
  • 3 – Km 18 à 30, 450m D+ : le Niermont
    Vous passez sur les étendues du plateau du Limon pour atteindre le sommet du Niermont et sa magnifique vue sur le Puy Mary. Belle descente roulante.
    Terrains : piste, estives, mono trace
  • 4 – Km 30 à 44, 950m D+ : le défi du Peyre Arse
    C’est LA nouveauté de l’édition 2019, vous descendez vers les vallée d’Impradine et de la Santoire, pour remonter vers le col de Cabre, puis le sommet du Peyre Arse, pour enfin enchaîner sur la brèche de Roland et le Puy Mary. Parmi les plus beaux points de vue sur le Cantal, assurément ! Un segment très exigeant !
    Terrain : mono trace, piste
  • 5 – Km 44 à 54, 240m D+ : vers le Luchard
    C’est le début de la descente. Vous suivez les crêtes, avec un passage au sommet de la Tourte, puis du Peylat, pour arriver sur le Luchard avec sa belle vue sur les burons à flanc de colline, et vous descendez vers la Gayelle.
    Terrain : mono trace, souvent cabossée, terrain un peu sauvage
  • 6 – Km 54 à 63, 260m D+ : le grand calme
    Passé la Gayelle, vous remontez sur les estives pour la fin de course, dans la quiétude des grandes étendus du Cantal. La piste des montagnes vous ramène à Collandres. Un segment beaucoup plus roulant !
    Terrain : estives, piste, un peu de bitume
  • 7 – Km 63 à 73, 120m D+ : le retour à la maison
    Il est temps de rentrer, vous quittez Collandres pour surplomber la vallée, encore un peu de piste et de single, pour finir dans Riom le long de la rivière.
    Terrain : estives, mono trace, piste, un peu de bitume pour revenir à la civilisation

Photos

Ravitaillements / accompagnants

Deux gros ravito boissons / solides au Col de Serre et à la Gayelle, les autres plus légers (eau, compotes, etc…).
En 2020 nous comptons améliorer les ravitos, en proposant plus de variété sur les boissons notamment (eaux gazeuses, coca & co)

  1. La Vidal km 11 (liquide, solide, sucré, salé)
  2. Le Chauvier km 18 (liquide, solide, sucré, salé)
  3. Col de Serre km 30 (copieux, on ajoute du fromage, du saucisson, etc…)
  4. Pas de Peyrol km 44 (liquide, solide, sucré, salé)
  5. La Gayelle km 54 (copieux, comme au Col de Serre)
  6. Collandres km 63 (liquide, solide, sucré, salé)
  7. Arrivée km 73

L’assistance est autorisée sur tous les points de relais. Pour voir passer les coureurs, nous avons préparé un roadbook pour les accompagnants :

36 réponses

  1. BERNARD dit :

    Bonjour.
    J’ai participé l’année dernière et souffert de la descente du col par les marches (articulations ). Qu’en est-il cette année ?
    Merci

  2. kévin dit :

    Bonjour,

    Une liste de matériel obligatoire ? Merci.

    • François dit :

      Couverture de survie, sifflet, une veste coupe vent étanche. Réserve d’eau. C’est dans le règlement de mémoire. Nous avons hésité à ajouter 1kg de Cantal, mais pour ceux qui viennent de loin, c’est moins facile. L’eau suffira !

  3. flo dit :

    Bonjour, où pouvons nous voir le profil et la carte du parcours ? Est ce une course en ligne ou faisons nous une boucle ?

    Merci,

    • François dit :

      Bonjour Florent. Le parcours et le profil 2016 sont très proches du parcours 2015. C’est la même boucle : départ de Riom Es Montagnes, montée vers l’étang de Roussillou, descente dans la vallée de la Petite Rhue, montée vers le Niermont, passage au Col de Serre, montée du Puy Mary, descente au Pas de Peyrol, montée du Puy de La Tourte, suivi des crêtes jusqu’au Luchard, puis retour par le plateau de Collandres. Les changements permettent d’enlever une bonne partie du bitume, mais sans vraiment changer le profil : vous monterez beaucoup plus vite sur le plateau du Limon après avoir passer le pont d’Apchon, au lieu de rester en bas dans la vallée. L’arrivée vers le Puy Mary est rallongée, avec un passage dans la brèche de Roland et sur les Fours du Peyre Arse. Enfin nous attendons confirmation d’une variante sur le retour pour éviter du bitume.

      Un profil et un parcours MAJ, avec le détail des difficultés et caractéristiques arrive très bientôt. Mais la philosophie du parcours 2015 restera inchangé : c’est très roulant, peu technique à part quelques endroits, peu de montées sèches, beaucoup de grands espaces, il faut surtout tenir la distance et continuer à courir.

  4. ERIC dit :

    Bonjour
    Concernant le ravito le Chauvier il se situe a quel kilometrage
    merci d’avance

  5. ERIC dit :

    merci et juste liquide ?
    bonne journée

  6. Seb15 dit :

    Et avec les vaches comment cela se passe-t-il ? Les exploitants agricoles sont informés ?

  7. Seb15 dit :

    Ça tombe bien, j ai l impression que vous avez prévu de faire une boucle chez moi de près d un kilomètre et je suis au courant de rien. On ne m a même pas demandé mon avis d ailleurs encore moins mon autorisation ! Mais c est peut être habituelle.
    Je vous remercie aussi de n avoir pas remis à la bonne place une poignée de cloture comme ça plus de jus dans les fils taureaux qui se mélangent et se battent …. Nickel un bon moment en bref…!

    • Marie-Nöelle Guimard dit :

      Bonjour, Dites moi où vous vous trouvez alors, j’espère qu’on a pas fait un oubli mais on a demandé à chaque propriétaire des parcelles traversées une autorisation pour notre dossier à la préfecture.

  8. Seb15 dit :

    Bonjour,

    La subtilité est que je suis seulement locataire pour 20 ans encore, mais bien propriétaire des animaux qui vont se trouver sur le parcours.
    Je me situe à bonnefond, mon propriétaire est m Forestier, il s agit des parcelles que vous allez emprunter pour repartir vers Riom en quittant le buron.

    • Marie-Nöelle Guimard dit :

      M. Forestier nous a effectivement donné l’autorisation de passer dans sa parcelle. Pouvez vous me contacter pour que nous voyons comment faire afin de vous déranger le moins possible. Je suis vraiment désolée. Marie-NOëlle Guimard 0684191505

  9. Bontemps Jean-Daniel dit :

    Allez… Est-ce possible d’obtenir le tracé du trail de 69 km ? Les vidéos sont sympa, la philosophie générale du tracé aussi, l’idée que c’est proche des éditions précédentes aussi… mais sur une distance pareille, ce serait utile de pouvoir mettre en correspondance le profil et le tracé. Je m’engage à twitter la publication pour une publicité maximum de l’événement ;o)) Merci beaucoup !

    • François dit :

      Oui bien sûr, on peut 🙂 Vous voulez une image du parcours, ou une vraie taxe GPS en gpx ? 🙂 On les mets plus tard maintenant pour éviter les recos sur des terrains privés.

  10. Bontemps Jean-Daniel dit :

    Bonjour,

    Merci de votre réponse !

    Une simple image suffira, il s’agit de pouvoir caler des horaires prévisionnels à des points de passage, et voir « où » ça passe au juste.

    Pas de reco de mon côté, je connais assez bien le massif (je comprends bien l’argument de la gène, mais il me semble qu’il y a un truc qui cloche, en plus de la tarine des Salers et je m’y perds : ces terrains sont privés pour l’essentiel OK, et ce sont ceux qu’empruntent, randonneurs, parapentistes et traileurs toute la saison pourtant. On comprend que des éleveurs peuvent être agacés par des passages gênants, mais c’est le propre de ces montagnes à vache que d’être attractives aussi pour les touristes, d’ailleurs beaucoup sont aménagées pour favoriser un passage simple. Tout le monde doit s’y retrouver à la fin, et l’esprit des syndicats mixtes PNR Volcans et Puy Mary, comme des courses que vous organisez, sont bien de mettre ce patrimoine en valeur, et espérer des retombées économiques pour toute la région. Non ?).

    A bientôt, JDB

  11. Bontemps Jean-Daniel dit :

    Merci beaucoup !!!

    Et… à très bientôt.

    JDB

  12. Bontemps dit :

    Bonjour à tous,

    Je suis au Claux, vallée de Cheylade toute la semaine. Je fais le grand trail. Y aurait-il une bonne âme pour me covoiturer jusqu’à Riom samedi matin pour 7.30-7.45 à Riom ? (en venant de Peyrol ou du col de Serre). Y a 20′ du Claux à Riom.

    Merci infiniment, JDB, 0698056136

  13. Etienne dit :

    Bonjour, petite question de dernière minute : une assistance personnelle est-elle autorisée aux ravitaillements pour le long ?
    Merci,
    Etienne

Répondre à Bontemps Jean-Daniel Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.